MOUVEMENT ETERNEL DANS LA NATURE

 

                                     " MOUVEMENT ETERNEL DANS LA NATURE "

 

 

links:

 

1) http://filosofia-xauteriana.blogs.sapo.pt

 

2) http://venceremos.blogs.sapo.pt

 

 

Envoyez vos e-mails à:

 

1) pablonodrade@sapo.pt

 

2) filosofia.xauteriana@live.fr

 

3) filosofia.xauteriana@gmail.com

 

 

Vous pouvez nous trouver sur Facebook ( Brasil et Portugal ) à: União Dospovos

 

 

                             ------------------- // --------------------

 

 

      La nature et la société ne connaissent pas d'immobilité, de repos, d'invariabilité absolus. Le monde nous offre le tableau d'un mouvement, d'un changement perpétuels.

 

      Le mouvement, le changement, le développement est une propriété éternelle et inhérente à la matière. << Le mouvement est le mode d'existence de la matière >>, dit Engels. Jamais, ni nulle part, il n'y a eu de matière sans mouvement, et il ne peut y en avoir. Tout corps matériel, toute particule de la matière, molécule, atome ou ses éléments constituitifs, est mobile, variable par nature.

 

      Au sens philosophique, le mouvement n'est pas seulement le déplacement d'un objet dans l'espace. En tant que forme d'existence de la matière, il embrasse tous les processus et changements qui se déroulent dans l'univers. Parmi ces changements, il en est qui jouent un rôle  spécialement important: ce sont les processus de développement de la matière, de passage de la matière d'un état à un état supérieur ayant des propriétés nouvelles.

 

      Il n'y a pas dans le monde de choses figées, données une fois pour toutes, il n'y a que des objets qui se modifient et des processus. C'est dire que nulle part il n'y a de repos absolu, qui exclurait complètement le mouvement. IL N'EXISTE QU'UN REPOS RELATIF !!! Un corps quelconque sur la Terre ne peut être en repos que par rapport à un point déterminé de la surface terrestre. Mais ce même corps participe au mouvement de la Terre et de tout le système solaire. En outre, les molécules et les atomes qui constituent ce corps sont en mouvement: des processus complexes se déroulent à l'intérieur de ce corps. Tout repos est donc relatif; seul le mouvement est absolu, sans exception.

 

(Mardi prochain, le 11 mars 2014, lisez: " LES FORMES DU MOUVEMENT DE LA MATIERE " ).

publicado por filosofia-xauteriana às 21:06 | comentar | favorito