INTRODUCTION N° 1 ( français )

      Les conceptions du monde peuvent être progressistes ou réactionnaires.

 

      Parmi ces dernières, il en est qui reposent sur des croyances antiques et inculquent à l'homme la foi aveugle en un être surnaturel, purement imaginaire, et la soumission à ses représentants sur la terre. D'autres, sans invoquer expressément dieu, et même en protestant de leur fidélité  à la science, s'appliquent à détruire la confiance de l'homme en l'existence du monde matériel.

 

      Telle est l'attitude des représentants des courants les plus à la mode de l'idéalisme contemporain. Beaucoup d'entre eux ne croient pas aux forces surnaturelles, mais sous l'influence des conventions et des préjugés traditionnels de la société bourgeoise, ils se refusent à exclure complètement la foi. Aussi, sèment-ils le doute sur le caractère matériel de la nature. Théologiens et prêtres les applaudissent: si l'homme ne croit pas à la matérialté de la nature, il pourra croire à tout ce que l'on voudra.

 

Envoyez vos e-mails à:

1) filosofia.xauteriana@live.fr

2) pablonodrade@sapo.pt

publicado por filosofia-xauteriana às 23:00 | comentar | favorito