Introduction N°5 ( en français )

" PRINCIPES DU MARXISME "

 

 

      Bien des sociologues et des historiens fort érudits, qui se refusent à rompre avec le capitalisme, s'ingénient à dénaturer les faits attestant que les systèmes sociaux se développent et se modifient en vertu de lois qui leur sont propres, et qui ne dépendent pas de la volonté des classes dominantes et de leurs idéologues.

 

      Les théoriciens de la bourgeoisie combattent donc la conception marxiste de l'histoire non parce qu'elle est erronée, mais précisément parce qu'elle est vraie.

 

      La science authentique, grâce à la connaissance des lois qui font agir les forces de la nature ou de la société, est toujours capable de prévision. La science marxiste des lois de l'évolution sociale permet non seulement de s'orienter dans le dédale des contradictions sociales, mais aussi de prévoir la marche des événements, la voie du progrès historique et les prochaines étapes du devenir social.

 

      Ainsi, le marxisme offre un instrument à l'aide duquel on peut percer le voile de l'avenir et apercevoir les tournants prochains de l'histoire. C'est commez un << télescope du temps >. Il découvre les perspectives grandioses de l'humanité de demain, délivrée du joug capitaliste, du dernier régime d'exploitation de l'homme par l'homme. Mais quand la science d'avant-garde invite les savants bourgeois ( convaincus que << l'on ne peut rien prévoir >> ) à regarder dans le << télescope >> marxiste, ils ferment les yeux: l'avenir les effraye.


      Les marxistes n'ont pas cette crainte. Représentant une classe à laquelle l'avenir appartient, ils dédaignent les illusions qui se dissipent en fumée au contact des faits, au contact de la science.


( à suivre )


Lisez aussi --  http://venceremos.blogs.sapo.pt


Envoyez vos e-mails à:


1) pablonodrade@sapo.pt


2) filosofia.xauteriana@live.fr


3) filosofia.xauteriana@gmail.com




publicado por filosofia-xauteriana às 22:46 | comentar | favorito